PODCAST - Nice expérimente les antivols connectés pour vélo

(photo MG)
Le système sera opérationnel dès ce lundi. L'entreprise parisienne Sharelock assure l'installation et la maintenance de ces cadenas dont l'utilisation est facturée à petits prix.
- (photo MG)

Depuis quelques semaines, d'énigmatiques boites métalliques fleurissent sur les potelets urbains de Nice. Il s'agit en fait de cadenas connectés pour les vélos qui se débloquent grâce au smartphone.

700 sont déjà en place et 1 500 équiperont la métropole d'ici à la fin de l'année. La mise en service est prévue ce lundi pour une expérimentation qui devrait durer deux ans.

Accrocher son vélo coûtera 10 centimes les 24 heures ou 10 euros par mois en illimité. Les 15 premières minutes sont gratuites pour tous.

L'objectif c'est de mettre un gros coup de frein aux vols des deux roues explique au micro d'Ecoutez l'Info Nicolas Louvet, cofondateur de la société Sharelock qui a créé ce dispositif.