Côte d'Azur: les restaurateurs pas emballés pour embaucher des travailleurs tunisiens

Pour faire face à la pénurie de main d'oeuvre, une convention sera prochainement signée entre les instances professionnelles de l'hôtellerie-restauration et la Tunisie. Mais l'idée ne fait pas l'unanimité.

L’été arrive. Pour les saisonniers, ce mardi marque la fin des négociations entre l'hôtellerie-restauration et les partenaires sociaux concernant les conditions de travail.

Le secteur de l'hôtellerie restauration peine d'ailleurs toujours à recruter. Face à cette situation, une convention doit être signée le mois prochain pour permettre à des salariés tunisiens de venir faire les saisons en France, avec des contrats de cinq mois payés au Smic.

Une mesure qui n'emballe pas les restaurateurs de la Côte d'Azur.

Ils répondent aux questions d'Ecoutez l'Info.