Aéroport de Nice : les objets confisqués à l'embarquement donnés aux Restos du cœur

Les produits sont collectés par les agents de sûreté avant d'être ramassés par les Restos du Coeur. (Photo MG)
Les produits alimentaires ou cosmétiques interceptés par les agents de sûreté dans les bagages-cabine peuvent désormais ne plus être détruits comme c'était le cas jusqu'à présent. L'aéroport de Nice expérimente ce dispositif et envisage de le généraliser sur ses deux terminaux.
Plusieurs fois par semaine, les Restos du Coeur viennent récupérer ces dons qui contiennent souvent des produits de marque. - (Photo MG)

Les denrées alimentaires ou les produits cosmétiques, confisqués lors de l’embarquement par les agents de sûreté de l’aéroport Nice Côte d’Azur, peuvent désormais être donnés aux Restos du cœur.

Avant, tout était détruit.

L’expérimentation, annoncée comme unique en France, est pour l’instant menée sur certains contrôles au Terminal 2.

Au total, 60 000 produits par an pourraient potentiellement être récupérés pour des associations, estime la direction.

Les explications d’Aymeric Staub, porte-parole de l’aéroport.