Sécheresse : quand la police de l'eau traque les abus

Les mesures de restriction de l’usage de l’eau ne sont pas toujours respectées alors que la sécheresse est préoccupante. Des agents de l'Etat font des contrôles inopinés. Ecoutez notre podcast.

En dépit des pluies de ces derniers temps, l'état de sécheresse reste inquiétant en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Une police de l'eau est en action pour contrôler notamment les golfs ou les ports.

En cas de faute avérée, elle peut infliger des amendes allants de 1500 à 3000 euros.

Stéphane Liautaud, l'un des responsables de la Direction départementale des territoires et de la mer, dans les Alpes-Maritimes, est au micro d'Ecoutez l'Info.