Les ventes de préservatifs en panne

Une baisse que l'on peut attribuer à l'épidémie de Covid-19.

La pandémie de Covid-19 a affecté les ventes de préservatifs. C'est ce que constatent les pharmaciens avec un chiffre d'affaires parfois divisé par trois sur ces produits.

Au niveau mondial, les ventes ont chuté de -40%. Même constat pour les recours au dépistage du VIH en laboratoire ou dans les lieux associatifs.

Selon Erwann Le Hô, président du centre LGBT Côte d'Azur, le contexte explique cette baisse.