PODCAST - Le manque de personnel s'aggrave dans les hôpitaux publics

Rien ne va plus dans la santé et la situation s'empire en raison d'un manque de volontaires pour travailler dans les établissements publics confirme un étude de la Fédération hospitalière de France.

L’hôpital public est en surchauffe. Il manque du personnel dans tous les établissements de santé.

Le manque de formation, la rémunération jugée pas assez haute et les conditions de travail difficiles, surtout de nuit, expliquent cette situation compliquée. C'est ce que détaille Vincent Roques, le directeur de cabinet de la Fédération hospitalière de France au micro d'Ecoutez l'Info.
D’ici à cinq ans, 100 000 professionnels de santé doivent être recrutés pour le secteur du grand âge.

Du côté des infirmières et des aides soignants, il manque 15 à 20 000 personnes uniquement pour pourvoir les postes aujourd’hui vacants.