• Paul Galliano

La relaxe de Cédric Herrou condamne indirectement l'Etat selon l'agriculteur


Photo Facebook Cédric Herrou

Quant on lui a passé un coup de fil, Cédric Herrou était tranquillement sur son tracteur ! L’agriculteur de la vallée de la Roya a été relaxé par la cour d’appel de Lyon. Lui qui avait accueilli jusqu’à 200 personnes sur son exploitation, parfois en les aidant à passer depuis l'Italie. Il s’agit bien de "fraternité" pour la justice. "La solidarité n’est pas un délit" a d'ailleurs réagit Cédric Herrou sur sa page Facebook .

"Ma relaxe condamne en fait l'Etat et l'action de l'Etat " explique Cédric Herrou dans une interview à l'agence de presse SmartRadio. "Pourquoi j'ai été 11 fois en garde à vue, pourquoi j'ai eu 5 perquisitions, pourquoi je suis interdit d'aller en Italie, pourquoi il y a eu 50 gendarmes mobiles autour de chez moi? Pour me relaxer par la suite et pour dire que ce que j'ai fait c'était juste?" L'agriculteur persiste : "ici c'était la course aux noirs, avec l'argent public! On ne peut pas se permettre de maltraiter des gens" conclut-il. Cédric Herrou devra tout de même s’expliquer de nouveau devant la justice en juin après une plainte pour injures et diffamation déposée par le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti


13 vues
 

Adresse

"Les Voirons"
31 rue de Paris 06000 Nice

Contact

redaction [at] smartradio.fr

Suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

04 23 13 53 62

©2020 par Smartradio.