• Paul Galliano

Les guides-conférenciers de PACA au plus mal, font 11 propositions pour sauver leur métier sinistré


Les 700 guides-conférenciers de Provence Alpes Côte d’Azur sont très inquiets. Ils savent très bien qu’il n’y aura pas de croisiéristes cet été, pourtant la plus grosse part de leur activité. Un quart de ces guides envisagerait du coup une reconversion professionnelle selon une étude lancée dans la profession. L’association des guides conférenciers de Sud-Provence (avec trois autres fédérations régionales) vient donc d’écrire aux députés de la région pour leur faire 11 propositions en vue de sauver le métier. Ils réclament notamment le prolongement des aides accordées par l'Etat, car selon Cecyl Tarlier, secrétaire général de l'association des guides conférenciers Sud-Provence, "beaucoup de ces guides se retrouvent sans activité et sans emploi, car ils signent généralement des contrats quotidiens, ce qui n'ouvre pas droit au chômage partiel" explique t'il dans une interview à l'agence de presse SmartRadio. Parmi les autres propositions, ils demandent aussi la verbalisation des "faux guides" ceux qui exercent sans carte professionnelle, et travaillent - selon Cecyl Tarlier - au noir dans les rues de Marseille et de Nice dans le cadre des « free tours ».


0 vue

Contenu journalistique & radiophonique de qualité
31 rue de Paris 06000 Nice

©2020 par Smartradio.