• Rédaction SmartRadio

Plan Segur : Les soignants et Force Ouvrière exigent une revalorisation salariale


Le personnel hospitalier et Force Ouvrière se sont rassemblés devant l'hôpital Simone Veil - Photo : Camille Esteve

Le monde de la santé en PACA avait les yeux rivés sur le lancement du Segur de la santé. Cet après-midi, se tenait une vaste concertation, après la crise du Covid, destinée à améliorer les hôpitaux, les EHPAD et, de façon générale, le monde médical. Suite à la déclaration du Premier ministre, Edouard Philippe, les concertations vont durer sept semaines, mais dès aujourd'hui, le Premier ministre a évoqué une revalorisation significative des salaires, c'est justement le point qui fâche. Voilà pourquoi le personnel médical a manifesté devant les hôpitaux. C'était le cas à Avignon, à Nice ou à Cannes.


ECOUTEZ LE REPORTAGE


Devant l'hôpital, plusieurs dizaines de personnes sont mobilisées. Des aides-soignants, des infirmiers, des médecins et des membres du syndicat Force Ouvrière. Ils brandissent des pancartes : « Soignants en colère ». Laurence Laporte, la secrétaire de Force Ouvrière, explique que leur principale attente du Plan Segur, c’est la revalorisation salariale.


"Aujourd'hui, notre principale revendication, ce sont les salaires. Parce que si on veut du monde à l'hôpital, il faut revaloriser l'ensemble des carrières hospitalières. On veut une revalorisation des salaires pour qu'on puisse aussi embaucher derrière ! Et on ne veut plus de reconnaissance individuelle, on veut une reconnaissance collective", s'exclame-t-elle au micro de l'agence de presse SmartRadio.


"On ne veut plus de primes qui divisent » : les soignants pointent du doigt la prime Covid. D’autres rassemblements sont prévus et, notamment, un rassemblement de tout le secteur de la santé pour le 16 juin.


ECOUTEZ LE REPORTAGE


18 vues
 

Adresse

"Les Voirons"
31 rue de Paris 06000 Nice

Contact

redaction [at] smartradio.fr

Suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

04 23 13 53 62

©2020 par Smartradio.