• Paul Galliano

Ramadan : une exception pour les soignants musulmans


Le début du Ramadan se fait ce vendredi dans un contexte inédit : les mosquées sont fermées, et les rassemblements interdits. Difficile, dans ces conditions pour les musulmans de se réunir le soir en famille pour le rompre le jeûne… Quant au monde médical de confession musulmane, il pourra exceptionnellement ne pas pratiquer le Ramadan cette année, explique Boubekeur Bekri, le Vice-Président du Conseil Régional du Culte Musulman, au micro de l'agence de presse SmartRadio : "la foi, c'est le coeur, mais c'est aussi la raison" (interview à écouter).


Le Ramadan doit s’achever dans un mois.


7 vues
 

Adresse

"Les Voirons"
31 rue de Paris 06000 Nice

Contact

redaction [at] smartradio.fr

Suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

04 23 13 53 62

©2020 par Smartradio.